Présentation Criteo

La société Criteo est une régie publicitaire qui a été créé en 2005  dont l’activité se résume à afficher des messages publicitaires  sur des sites internet après qu’on ait manifestés un intérêt pour un certain produit.

On parle dans ces cas-là de retargetting.

La société compte aujourd’hui 4000 clients partout dans  37 pays (à rappeler que criteo réalise plus de 80% de son activité à l’étranger) Ces clients ont des raisons d’être très content de critéo car  ce volume de 4000 clients à déjà généré plus de 6.5 milliards de ventes grâce à criteo Ce qui fait qu’en moyenne Criteo a déjà ramené en terme de revenu à chacun de ses client 1 625 000 d’euros (6.5 milliards/4000).

Le business Modèle  de Criteo c’est d’acheter à des éditeurs des espaces publicitaires au coût pour mille et les revend à des marchands au coût par clic.

Evolution de Criteo

Criteo est une entreprise  à l’internationale implanté dans 15 pays et disposant en termes de ressources humaines de 800 salariés (20% d’ingénieurs) qui réalise 272 millions d’euro de chiffres d’affaires mais dégage des 800 000 euros de marge seulement.

Au cours des années précédant sa création Criteo a connu une croissance fulgurante de son chiffre d’affaire.

.

 Une marge aussi basse  pour une entreprise qui fait un tel chiffre d’affaire suggère que ce dernier doit avoir beaucoup de coût.

On va essayer de déterminer les coûts au cours de l’année 2012  pour Criteo puisqu’il s’agit des seuls chiffres qu’on peut trouver. .  Cette situation doit être comparée  à l’année précédente où elle réalisait un bénéfice  de 6,1 millions. Cette année, le bénéfice étant faible du fait des investissements en R&D de Criteo qui ont explosés du fait de son envie d’avoir un poids plus important à l’internationale.

Au cours de l’année 2013 Criteo a procédé à un rachat d’une entreprise britannique (la régie publicitaire AdX Tracking pour un montant de 9,2 millions d'euros en cash, dont 5,5 millions payés) Ce rachat s’inscrit dans la continuité des projets de Criteo à savoir le marketing mobile.

On peut en conclure que cette année encore les bénéfices de Criteo ont augmentés puisqu’ils ont pu investir  et dégagés encore de la marge

Ces investissements sont là pour faire face à la concurrence de Google qui est l’un des grands acteurs de ce marché qui représente 21 milliards d’euros. Plus récemment Facebook a décidé de devenir l’un des acteurs de ce marché en lançant une nouvelle solution baptisé « Website and mobile app custom audiences », l’idée est de croiser le CRM du client avec les données de facebook afin de réaliser un ciblage pertinent du prospect.

Dans cette optique d’expansion Criteo avait besoin de fond, à ce titre l’entreprise a fait son entrée dans le monde de la  bourse. Et ont remis un dossier au NASDAQ afin de lever un montant de 159  millions d’euros (215 millions de $),

Aujourd’hui, Critéo a une valorisation de 2.25 milliards d’euros.